• 06.20.33.75.41 06.20.33.75.41
  • |
  • Aujourd'hui : 08:00 - 19:00

La grande émotion du brame du cerf

Vivre sa première vraie expérience

Vu qu''il est plus facile de l'observer dans les montagnes des Hautes Pyrénées que dans les Pyrénées Atlantiques, je retourne au même endroit que l'an dernier. Je l'ai déjà observé au Pays Basque très furtivement. En arrivant sur les lieux, j'en vois un sur la route de nuit vers 20h. Au petit matin, avant le lever du jour, je marche sur des sentes. J'observe un cerf au bout de 10mn; à la lisière de la forêt, il trotte après ses biches..

Je continue à marcher; ça brame dans les pentes au dessus de moi; aux jumelles, j'observe un combat de quelques secondes à plus de 100 mètres : impressionnant ! le vaincu s'écarte et s'en va ! je suis trop loin; la photo ne rend pas malgré mon téléobjectif 600mm; il va falloir que je m'équipe d'un multiplicateur de focale ? le soleil arrive; je grimpe pour me rapprocher; l'approche est en billebaude en me cachant dans l'autre vallon; arrivé à niveau, avec mon filet de camouflage, je me planque à plus de 50 mètres...il se fait entendre des autres prétendants en bramant; il domine la hêtraie sapinière et le son rauque qu'il dégage doit dissuader les autres cerfs...

J'ai aperçu en contrebas à 400 mètres un cerf dans une clairière; je me rapproche en me faisant discret. Pour la première fois de ma vie, je suis à côté du cerf à 20 mètres; ma tenue de camouflage m'aide à me fondre dans le décor; il brame, a l'air essoufflé, broute...quelques minutes à peine et puis il s'en va car il a vu 2 promeneurs trop curieux à découvert ; je suis vert car j'aurai pu l'observer bien plus longtemps; mais je suis heureux enfin d'avoir pu approcher aussi près être assister à un des plus impressionnants spectacle de la nature en Europe...